25/05/2014

"Serons-nous envahis"? C'est la question que tout le monde se pose!

Depuis le début du siècle, le climat politique se dégrade entre plusieurs puissances, mais à partir de 1914, la situation s'aggrave encore. La tension est de plus en plus palpable surtout entre l'Allemagne et la France et les déclarations incendiaires de l'Allemagne ne sont pas pour apaiser l'atmosphère. La Belgique, petit pays enclavé entre les pays concernés, compte sur sa neutralité pour ne pas être embarquée dans ce déferlement de violence. Nos gouvernants sont attentifs et suivent l'évolution de la situation de près. De nombreux rapports mettent en évidence « des mouvements de troupes assez sérieux du côté des deux frontières ». Les préparatifs tant français qu'allemands inquiètent donc les autorités belges qui rappellent trois classes et prennent quelques mesures préventives. « La principale mesure a été le rappel de trois classes. Il ne s'agit donc pas d'une mobilisation mais d'une simple mesure de prudence qui faciliterait au besoin la mobilisation ».

Lire la suite

10:03 | Lien permanent