12/09/2015

L'attaque contre le 211ème RALD à Lesve le 14 mai 1940

 « Alors, viscéralement, il arracha le sol d’une seule main, labourant de ses doigts, ce pays qui n’était pas le sien, l’entaillant comme pour s’offrir à la terre, la sustenter de son sacrifice ». Une phrase empruntée de M. Bernard Lejeune,  qui exprime la détresse d’un soldat canadien blessé mortellement et qui se sent mourir dans un pays inconnu. Tout comme ces soldats français ! Ces quelques mots traduisent l’horrible réalité d’une guerre aveugle, les souffrances des hommes embarqués dans cette terrible aventure.

 

tombes de soldats français, lesve, le 211ème RALD, artillerie française, mai 1940

Le cimetière de Lesve, les croix de bois pour les soldats français morts le 14 mai 1940.

Bernard Lejeune: A la recherche de l'Etoile France-Allemagne, Histoire de soldats latuquois. Récit historique 2008

Lire la suite

12:10 | Lien permanent